Découvrez une large gamme de sac plastique biodégradable 

Sac plastique / Bioplastique

Comment sont fabriqués les sacs plastiques publicitaires personnalisés ?

Sac plastique / bioplastique

Le sac plastique, un outil simple et efficace

Le sac plastique publicitaire fait partie intégrante des gammes de sacs publicitaires. Les sacs en plastiques personnalisé publicitaires permettent aux magasins ou boutiques d'emballer leurs articles. Le sac en plastique personnalisable est aussi utilisé pour des opérations promotionnelles, ou au cours d'évènements de marques afin de diffuser l'image de l'entreprise. Il est un outil très utilisé dans la publicité notamment au niveau des commerces de prêt-à-porter ou les librairies par exemple. Nos sacs plastiques se déclinent sous deux matières, le plastique Bio ainsi que le plastique PEBD. Le plastique PEBD est un plastique souple et étirable plus opaque et plus souple. Le plastique Bio quant à lui est constitué à partir de produits naturels tels que l’amidon de maïs par exemple. Il est tout aussi résistant que le plastique PEBD en répondant à des caractéristiques beaucoup plus environnementales. C’est un des sacs les moins coûteux. D’où sa popularité, et il a bien d’autres avantages.

Les avantages du sac plastique

Le sac plastique est un sac très léger, qui peut se ranger partout. Sa grande souplesse lui permet d’être ranger facilement dans un tiroir ou bien même dans une poche. Le client peut alors lui donner une seconde vie au sac et en faire même un sac réutilisable. Imperméable, il permet de protéger les produits qu’il contient. Caractéristique bien appréciable des libraires !

Btobag vous propose différents formats de sacs, du plus petit au plus grand. Pour le sachet plastique poignées bretelles et le sac plastique poignées rigides rapportées, il est également possible de créer un sac avec des soufflets. Ce qui permet de gagner en volume. Le sachet plastique poignées bretelles est très utilisé dans les boucheries, charcuteries ou encore les magasins alimentaires. La forme et la matière de ses bretelles lui confèrent une résistance assez importante pour des produits plus lourds.

Les choix et personnalisations du sac plastique

Btobag offre un large choix de sacs plastiques notamment au niveau des poignées. Le choix de la poignée est primordial pour votre sac. Il est important de bien définir votre besoin en fonction des produits transportés. En effet, un sac plastique à poignées découpées renforcées par exemple pourra contenir des produis plus importants que le sac à poignées découpées simple. Il en est de même pour les sacs plastiques à poignées rigides rapportées qui permettent un confort supplémentaire. Même alourdi, le sac ne s’étirera pas.

Comme évoqué plus haut, les formats sont aussi un critère de personnalisation. Vous trouverez une liste non exhaustive de formats dans nos pages articles, afin de vous aider dans votre choix. Cependant, en dehors du sachet plastique poignée bretelle il est possible d’adapter le format de nos sacs selon vos envies. Ils sont entièrement personnalisables afin de pouvoir répondre à toutes demandes particulières.

L’impression sur les sacs plastiques se fait de 1 à 4 couleurs en tons directs, si vous souhaitez plus de couleurs cela reste possible grâce à la quadrichromie qui permet un nombre de couleurs illimité. Ainsi votre sac pourra posséder un visuel à votre image, avec votre logo. Pour pouvoir visualiser de manière plus réaliste votre projet, notre équipe s’engage à vous fournir sur demande des échantillons de sacs gratuitement mais également une maquette 3D digitale.

Les 3 grandes étapes de la fabrication des sacs en plastique personnalisés

PHASE 1: L'EXTRUSION DU PLASTIQUE

Pour fabriquer des sacs en plastiques, on utilise des billes de polyéthylène, mélangées à des billes de colorant blanc et du linéaire (le linéaire est une forme de polyéthylène). Ce mélange est ensuite chauffé pour être fondu à 170°c puis envoyé dans l’extrudeuse.

L’extrudeuse chauffe et compresse la matière plastique dans une vis sans fin. Une fois la matière fondue, une bulle de matière est constituée par gonflage (nous parlons d’extrusion gonflage dans notre métier). Cette bulle est refroidie par l’utilisation d’air froid et par la hauteur des machines avant d’être bobiné en un rouleau de gaine de matière plastique. C’est donc la combinant de la chaleur et de l’utilisation d’air pulsé qui permet de créer une gaine de plastique.

Avant de s’enrouler, la gaine est passée au traitement CORONA qui est un traitement par très haute tension de la gaine. Ce traitement « écarte » les molécules du polyéthylène polymérisé et le rend imprimable. Sans cette opération, l’encre ne pourrait pas tenir sur le support très étanche qu’est le film de plastique. Les bobines peuvent être de tailles et poids diverses suivant les besoins finaux en quantité de sacs personnalisés.

PHASE 2: L'IMPRESSION DU FILM PLASTIQUE

Le film de plastique est tendu pour ensuite passer dans les rouleaux de l’imprimeuse flexographie. Au total, ce sont 60m de gaine plastique qui circulent en continue dans l’imprimeuse, ce qui équivaut à environ 260 sacs par minutes.

Pour imprimer la gaine de plastique, on utilise de l’encre Pantone Série C et des clichés gravés sur des plaques de photopolymère (les clichés). L’encre doit être mélangée en permanence pour une viscosité optimale. De plus, pour une impression de qualité, la température se soit d’être constante sur l’ensemble de la chaîne d’impression. C’est pourquoi le planché est chauffant.

Pour l’impression, Il y a 3 cylindres : Le premier cylindre à droite est un barboteur, il entraine l’encre et imprègne le second rouleau tramé, contenant de minuscules alvéoles apportant précisément la quantité d’encre voulue au cliché. Par contact à pression constante, la quantité d’encre voulue est transférée sur le cliché. Cette mécanique d’impression est en place pour chaque couleur.

Remarque : Un cliché est une plaque en photopolymère, comme un tampon, gravé avec les éléments visuels devant figurer sur les sacs. Un cliché permet d’imprimer une seule couleur sur le sac. Par exemple pour une impression de 3 couleurs, il faudra utiliser 3 clichés.
Une fois imprimés, la bobine de plastique est entrainée par des rouleaux ce qui permet à l’encre de sécher. La bobine de plastique est ensuite réenroulée et va être amenée en phase de façonnage.

PHASE 3: LE FAÇONNAGE

Pour fabriquer des sacs en plastiques à poignées découpées (simples ou renforcées), on place la bobine de 40kg (variable, 40 kg en moyenne pour les séries de 3000 sacs plastiques) en début de chaine de production. La bobine de plastique est déroulée puis passe dans un disque métallique pour former les soufflets de fond du sac. Dans le métier on dit qu’ils sont conformés.

Une petite bande de plastique est soudée à chaud à l’intérieur du sac, pour former les renforts des futures poignées découpées. Les poignées des sacs sont alors découpées par un outil chaud assurant une découpe nette et la chute est aspirée. Pour finir, chacun des sacs est découpé et soudé latéralement. 100 sacs sont coupés par minutes, pour un maximum de 6000 sacs par heures.

N’hésitez pas à réaliser votre devis en ligne, c’est gratuit et rapide. Nous vous recontacterons par la suite.

En attendant, toute l’équipe B To Bag reste à votre disposition pour vous conseiller dans la personnalisation de otre sac publicitaire et pour mieux vous renseigner.

L’équipe BtoBag.

paint.png

Création de 7.600 sacs publicitaires depuis 10 ans

bag.png

Près de 20 000 références de sacs sans oublier le sur-mesure !

phone.png

Devis assuré en 24h
5j/7 de 9h à 19h