Que dit la loi sur l'interdiction du sac plastique ?

Vous le savez surement, depuis l’été 2016, l’État impose des restrictions au sac plastique dans le but de préserver notre environnement, en effet la législation impose l'interdiction du sac plastique, ou plus précisément de certains modèles de sacs plastique.

Il s’agit d’interdire le sac plastique à usage unique. Cette mesure a vu l’idée en Corse car un trop grand nombre de sacs plastique étaient jetés dans la nature. Cela s’inscrit dans la loi pour la transition énergétique qui évolue avec le temps. Cet article va tacher de vous décrire les différents aspects de cette interdiction du sac plastique à usage unique.

interdiction du sac plastique : pas sans raison

Que dit la loi ?

À partir de Juillet 2016 les sacs à usage unique distribués en caisse d’une épaisseur inférieure à 50 microns sont interdits. Tous les sacs produits à partir de plastique oxo-fragmentable sont interdits car il s’agit d’une matière non compostable.

À partir de l’année 2017, tous les sacs à usage unique non compostables d’une épaisseur inférieure à 50 microns et non compostables sont interdits peu importe le lieu de leur distribution (hors caisse, fruits et légumes, et rayons de supermarché).

Dorénavant, la quantité de matière biosourcée dans les sacs plastique compostables va progressivement augmenter annuellement :

  • 30% à partir de 2017
  • 40% à partir de 2018
  • 50% à partir de 2020
  • 60% à partir de 2025

Cela s’inscrit dans une volonté de protéger notre planète et d’avoir des actes éco responsables pour le développement durable.

Ainsi, nous pouvons donc résumer :

  • Les sacs plastiques d’une épaisseur inférieure à 50 microns sont complètement interdits.
  • Les sacs plastiques oxo-fragmentables sont interdits.
  • Les sacs plastiques devront progressivement voir leur composition en matière bio sourcée augmenter.

Les conséquences pour les commerces et entreprises

Le sac plastique personnalisé n’est pas complètement mort ! En effet, il est toujours possible de remettre à ses clients des sacs bio plastique ou le sac plastique recyclable et dégradable composé d’un pourcentage de matière bio sourcées. Il est donc toujours possible d’offrir à son client, ou de lui vendre, un emballage alimentaire plastique, une pochette plastique ou un sachet plastique tant qu’ils respectent la législation d’interdiction du sac plastique et contiennent du plastique recyclable. Afin de remplacer les sacs aujourd’hui interdits, il est recommandé d’utiliser le sac en papier kraft, sac à usage unique mais recyclable et plus respectueux de l’environnement.

En tant que fabriquant de sac publicitaire personnalisé, nous produisons également des modèles de sac en coton et sac papier, qui eux, n’ont connus aucune restriction.

Les conséquences pour les distributeurs

Nous avons dû nous adapter à cette interdiction du sac plastique. Nous favorisons désormais le recyclage plastique pour nos produits tel que la pochette publicitaire. Le sac personnalisé ne se résume pas au plastique, nous produisons également des modèles de sac publicitaire réutilisable en coton ou en toile ou en tissu par exemple. Nous produisons également des sacs en matières biosourcées pour être en accord avec la loi.

Nous respecterons toujours la loi, et nous sommes fiers d’avoir proposé avant cette législation, des sacs bio plastiques bien plus respectueux de notre environnement.