La flexographie est une technique d’impression directe, inventée en 1952 par un groupe d’imprimeurs américains. Elle consiste à déposer l’encre directement sur le support à partir de la forme de l’imprimante en relief, à la manière d’un tampon encreur, appelé le cliché. Ce procédé est principalement utilisé dans l’univers de l’emballage et du sac publicitaire en fabrication industrielle, en particulier sur sac en polyéthylène, c’est-à-dire les matières plastiques, ou sac en papier kraft.

Qu’est-ce que la flexographie sur sac publicitaire ?

Étymologiquement le mot flexographie vient du grec « Flexos » qui signifie souple et « graphein » qui veut dire écrire. Littéralement « écriture souple ».

En effet, ce procédé d’impression sur sac utilise une forme imprimante souple en relief : le cliché qui joue le rôle d’un tampon encreur. À l’origine, le cliché était composé de caoutchouc, gravé à la main.
Aujourd’hui on utilise des plaques en photopolymère (plaque d’acier recouverte d’un film photosensible).

Il faut savoir que la forme imprimante ou le cliché, est réutilisable.
Facturé lors de votre première commande, le prix de sa fabrication vous sera déduit à partir de la seconde.

Quand utiliser cette technique :

La flexographie est un procédé proche de l’héliogravure. Cette dernière est réputée pour de très longs tirages où une haute qualité de reproduction est exigée.
En conséquence elle est très utilisée dans le milieu de la photographie.

En comparaison, l’impression flexographique sur sac a tout de même plusieurs avantages, car elle permet :

  • d’imprimer des volumes bien moins importants, ce qui permet de réduire les stocks inutiles
  • d’obtenir des couleurs d’une belle profondeur grâce à des encres brillantes et de bonnes tenues
  • ou encore de réaliser une finition directement sur la ligne d’impression.

Ce procédé d’impression a su s’adapter au fur et à mesure de la création de nouveaux supports synthétiques car la gamme d’encres possible est nettement plus étendue que pour les autres procédés d’impression. On distingue ainsi 3 familles d’encres possibles en flexographie : les encres à eau, à solvants ou à UV.
Cela permet l’impression sur divers types de matières et donc une offre large de type de sacs publicitaires pour correspondre le mieux à vos besoins.
Elle est aujourd’hui particulièrement recommandée pour l’impression sur des emballages plastiques, comme les sacs polypropylènes que nous vous proposons.

C’est ainsi que le recourt à l’utilisation de ce procédé a connu un accroissement moyen de 6 % au niveau européen depuis 1991.

Comment fonctionne la flexographie ?

Le matériel industriel d’impression en flexographie sur sac est constitué :

  • d’une unité d’encrage,
  • d’un cylindre porte-cliché,
  • et d’un cylindre de contre-pression.

L’unité d’encrage permet de contrôler et mesurer l’apport d’encre déposé sur le cliché.
Elle est généralement constituée d’un rouleau encreur tramé ou alvéolé, appelé anilox, trempant dans un réservoir d’encre et d’une racle permettant d’en enlever l’excédent.

Le cylindre tramé dépose l’encre sur le cliché en relief (lui-même fixé sur un cylindre porte-cliché) qui transfère alors l’encre sur le support à imprimer grâce à une légère pression appliquée par le cylindre de contre-pression.

Flexographie industrielle Schéma Sac personnalisé

 

Il faut aussi rappeler, qu’à l’inverse de l’offset, la flexographie est un procédé « sec sur sec ».

L’impression offset est un procédé qui consiste à imprimer directement sur le support, sur des zones sèches et humides. Seule l’encre étalée sur une zone sèche s’imprègne au support.  En flexographie, chaque couche d’encre est séchée à la sortie afin de recevoir la couche suivante sans dommage.

L’exploitation des équipements est peu coûteuse grâce à la facilité de changement des cylindres mais aussi des calages. La facilité des séchages UV apporte aussi une meilleure qualité ainsi qu’une meilleure longévité des produits imprimés.

Il s’avère que le développement de la flexographie est principalement lié au fort accroissement de l’utilisation de la couleur mais aussi grâce à l’évolution de la densité des trames des cylindres anilox.

Pour reconnaitre une impression en flexographie, une simple loupe vous permettra de distinguer les points de trame évidés en leur centre.

Les avantages et inconvénients de la flexographie :

AVANTAGES

  • Tous les supports peuvent être imprimés en flexographie, quelle que soit la qualité du papier. C’est une technique d’impression qui s’accommode même à des supports non absorbants.
  • Coût des impressions assez faible.
  • Les encres utilisées en flexographie ont un faible impact sur l’environnement, et peuvent, par exemple, être utilisées pour l’impression de sac en plastique biodégradable.
  • Simplicité, souplesse et rapidité au séchage.

INCONVÉNIENTS

  • La qualité est parfois inégale sur des grands tirages.
  • Le calage du cliché est délicat, de ce fait, la reproduction de photos ou dessins minutieux est plus complexe.
  • La quantité d’impression reste assez élevée pour être intéressante financièrement.

 

Et pour en savoir plus sur tous nos sacs publicitaires personnalisés, rendez-vous sur la page suivante : BtoBag.fr ainsi que sur notre chaîne YouTube.

Besoin d’un devis gratuit ? D’une maquette 3D de votre futur sac personnalisé ? Contactez-nous, notre équipe d’experts reste à votre entière disposition pour vous guider dans votre projet de sacs publicitaires personnalisés !